05.07.17

Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

Image Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

Lorsqu'elle revient en France, à l'aube des années 90, Antoinette Fouque (http://www.antoinettefouque-desfemmes.com/) lance l'Alliance des femmes pour la démocratie. Elle crée le MLF avec le soutien de différentes militantes. Le droit des femmes fut le principal combat de sa vie. A la fin de la décennie soixante-dix, Antoinette Fouque et d'autres activistes font le choix d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes comme une association.

Enfance et jeunesse d’Antoinette Fouque

Antoinette Fouque conservera toujours un ancrage politique marqué à gauche de son enfance passée dans un quartier prolétaire. La jeune femme fait d'abord ses études à Aix-en-Provence avant de choisir Paris. La Marseillaise se marie avec René Fouque quand elle est étudiante. En 1964, elle devient maman, elle prend à ce moment conscience des problèmes que rencontre une femme lorsqu’elle assume ses rôles de maman et d’épouse alors qu'elle travaille. C'est dans la cité phocéenne qu'Antoinette Fouque est née en 1936

Une militante de tous les combats

Antoinette Fouque prend la défense de femmes en danger comme la Birmane Aung San Suu Kyi, la Bangladaise Taslima Nasreen et la Catalane Eva Forest. Lors d'une manifestation du MLF à Paris, elle clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». Récompensée par les plus hautes distinctions françaises, elle s’éteint le 20 février 2014. Antoinette Fouque tient des conférences aux Nations Unies mais aussi partout dans le monde pour promouvoir la cause des femmes.

Une société d'édition pour la littérature féminine

Elle inaugure une première librairie à Saint-Germain-des-Prés. Là, elle présente les ouvrages publiés par des femmes. Avec sa société d'édition, Antoinette Fouque défend l'élan littéraire des femmes. Le public a connu de multiples écrivains grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui propose plus de six cents ouvrages voués à la réflexion des femmes. Dès 1973, elle fonde Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes dans les principales villes françaises.